Skip to Content

Karnak : le chemin d'Horus disparait des décors de Séthy Ier

En parcourrant le très récent ouvrage sur la fouille d'une résidence royale des Ramsès près du Karnak de Suez ("une résidence royale égyptienne - Tell Abyad", éditions PUPS), nous sommes tombés sur une très intéressante présentation du chemin d'Horus, cette route reliant l'Egypte à la Palestine / Gaza, depuis le Delta oriental et à travers le Sinaï. De nombreuses forteresses sont citées par différentes sources et notamment les grands reliefs des guerres de Séthy Ier à Karnak (mur extérieur de la grande salle hypostyle en allant vers le musée en plein). 

Là, 4 forteresses sont indiquées et représentées et en particulier la célèbre représentation (assez détaillée) de Tjarou, la grande forteresse égyptienne marquant la frontière avec l'Asie. 

Mais entre les relevés et reconstitutions (assez minimes) de Gardiner en 1920 et les dernières publication de l'Oriental Institute (Chicago) en 1986, seule Tjarou demeure parfaitement visible (malgré quelques destructions sur les textes, on ne voit plus que le haut de la forteresse "la demeure du Lion", située sous les chevaux à gauche de Tjarou, avec une partie du nom de la place forte. Par contre, les deux autres forteresses (Migdol de Menmaâtrê - Séthy Ier - et le Ouadjyt (4e forteresse)) ont totalement disparus du décor ! Seuls trois signes hiéroglyphiques du Oudjyt sont très difficilement visibles.

POUR AGRANDIR LES IMAGES CLIQUEZ DESSUS

- le relevé de Gardiner, 1920

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

- photo de François Tonic en 2009 de la grande scène

1 Ouadjyt de Séthy-Mérenptah = lieu inconnu

2 le migdol de Menmaâtrê = lieu incertaine (Tell el-Herr ? Tell Abyad ? proche de Tell  el-borg ou Tell Heboua ?)

3 la demeure du lion = Tell el Borg (hypothèse actuelle)

4 Tjarou et le canal d'eau Ta-Denit = Tell Heboua 

 

 

 

 

 

 

 

 

- photo-montage montrant l'état actuel du décor et le dessin de 1920... avec de gauche à droite le Ouadjyt, le Midgol et la demeure du lion. on ne peut que constater la perte du décor. ce serait une bonne idée si les égyptologues faisant comme à Elephantine (Assouan), tracer le décor perdu.

Commentaires

Salut François,Merci pour

Salut François,

Merci pour cette malheureuse info!

nfr

Publier un nouveau commentaire

  • Tags HTML autorisés : <a> <b> <blockquote> <br> <cite> <code> <dd> <dl> <dt> <em> <i> <img> <li> <ol> <p> <span> <strong> <u> <ul>
    Allowed Style properties: text-align

Plus d'informations sur les options de formatage

CAPTCHA
Ceci sert à tester si vous êtes un utilisateur humain afin de contrer les robots spammeurs
                                                                                  
db 8b d8 88888888ba 888888888888 ,ad8888ba,
d88b `8b d8' 88 "8b ,88 d8"' `"8b
d8'`8b `8b d8' 88 ,8P ,88" d8'
d8' `8b `8b d8' 88aaaaaa8P' ,88" 88
d8YaaaaY8b `8b d8' 88""""88' ,88" 88
d8""""""""8b `8b d8' 88 `8b ,88" Y8,
d8' `8b `888' 88 `8b 88" Y8a. .a8P
d8' `8b `8' 88 `8b 888888888888 `"Y8888Y"'



actualite | about seo